Chimie

Evaluation des performances des échantillonneurs passifs Tige Silicone Polaire (TSP) en conditions contrôlées de laboratoire

Accès: 
Public
Année: 
2023
Les travaux présentés dans ce rapport font suite à la calibration de l’échantillonneur intégratif passif Tige Silicone Polaire (TSP) réalisée précédemment (Guillemain et al. 2021) pour une gamme élargie de contaminants organiques. Les limites de quantification et  les incertitudes de mesures sur tout le processus depuis l’échantillonnage par TSP jusqu’à l’analyse par LC-MS/MS ont été évaluées pour les 75 substances organiques calibrées (pesticides, pharmaceutiques, hormones). Les limites de quantification (LQ) sont inférieures à 10 ng/L pour 46/75 substances.
Auteur(s): 
Margoum C., Ba-Haddou H., Guillemain C., Musso R.
Nom de l'institut: 
INRAE

Représentativité des matières en suspension échantillonnées par différents types de pièges à particules en petits cours d’eau

Accès: 
Public
Année: 
2023

L’évaluation des tendances temporelles des concentrations en contaminants hydrophobes dans les sédiments de surface est une approche délicate, puisque l’étape d’échantillonnage peut être à l’origine d’une source de variabilité, en lien avec la nature des sédiments échantillonnés (e.g. granulométrie). Depuis quelques années, plusieurs études ont montré que l’utilisation des matières en suspension (MES) représentait une alternative pertinente pour évaluer la contamination chimique de la matrice sédimentaire.

Auteur(s): 
Dabrin A., Richard L., Simonneau A., Masson M.
Nom de l'institut: 
INRAE

Évaluation de méthodes d’analyse dans les eaux résiduaires : composés perfluorés

Accès: 
Public
Année: 
2023
Les composés perfluorés sont des substances utilisées dans de nombreux cas d’application, notamment pour leurs propriétés tensioactives.
Auteur(s): 
Blanquet JP., Huynh N., El-Masri A., Assoumani A.
Nom de l'institut: 
INERIS

Alkylbenzènes sulfonates linéaires

Référence de la fiche: 
MA-87
Année: 
2023
Fraction: 
Eau brute
Sigle de la méthode: 
Injection directe / UPLC / MSMS
Code Sandre: 
8316
Code Sandre: 
8317
Code Sandre: 
8318
Code Sandre: 
8319
Code Sandre: 
8320
Responsable: 
INERIS
Participation: 
Beaumont J., Huynh N., El-Masri A.
Niveau de validation selon NORMAN: 
1

Développement d’une méthode d’analyse du fipronil et de la méthyl nonyl kétone dans les sédiments

Accès: 
Public
Année: 
2023
Le fipronil et la méthyl nonyl kétone sont des biocides utilisés pour différentes applications, y compris domestiques. L’étude Emergents Nationaux (EMNAT 2018) consacrée à la recherche de polluants d’intérêt émergent dans les milieux aquatiques français a mis en évidence la présence de ces composés à la fois dans les eaux de surface continentales et les sédiments.
Auteur(s): 
Chatellier C., Huynh N., El-Masri A.
Nom de l'institut: 
INERIS

Stabilité à long terme des contaminants dans les sédiments / matières en suspension (MES) lyophilisés en fonction des conditions de stockage

Accès: 
Public
Année: 
2023
La directive cadre européenne sur l’eau (DCE 2000/60/CE) exige que les États membres surveillent les substances chimiques pour la définition de l’état chimique et de l’état écologique des différentes masses d’eau (de surface et souterraines, continentales et côtières), ainsi que leur évolution au cours du temps. Cette surveillance de la qualité des masses d’eau est abordée dans la directive fille NQE 2013/39/UE, stipulant de procéder à l’analyse tendancielle à long terme des concentrations de 21 substances ou familles de substances prioritaires hydrophobes (e.g.
Auteur(s): 
Guillemain C., Gruat A., Richard L., Dabrin A., Miège C.
Nom de l'institut: 
INRAE

Etudes de stabilité de l’argent dans des échantillons d’eau de surface et d’eau souterraine

Accès: 
Public
Année: 
2023
Depuis 2014, AQUAREF mène des actions régulières pour préciser les recommandations et exigences règlementaires ou normatives en termes de délai maximal avant analyse (DMAA) pour les substances à surveiller dans les eaux.
 
Au niveau national, la liste des substances règlementées est définie dans l’arrêté du 26/04/2022 établissant le programme de surveillance de l’état des eaux. Dans cet arrêté, l’argent (Ag) est inscrit dans les programmes de surveillance des eaux de surface en tant que substance pertinente à surveiller (SPAS).
Auteur(s): 
Lafaurie N., Ghestem JP.
Nom de l'institut: 
BRGM

Paramètres chimiques recommandés pour la surveillance des produits phytosanitaires dans les eaux

Accès: 
Public
Année: 
2023

La mise en surveillance de substances actives de produits phytosanitaires est parfois source de confusion ou d’erreurs dans la bancarisation des données du fait par exemple de la mauvaise identification des paramètres chimiques à rechercher dans l’eau (exemple du S- métolachlore).

Auteur(s): 
Ghestem JP., Baran N.
Nom de l'institut: 
BRGM

Note d’information sur les enjeux analytiques concernant le paramètre « Total PFAS »

Accès: 
Public
Année: 
2023

Cette note a pour objectif de présenter les enjeux analytiques liés à l’introduction ou aux projets d’introduction du paramètre « Total PFAS » dans la règlementation relative à la surveillance des eaux (santé et environnement). Les différentes définitions de la famille des PFAS sont présentées ainsi que les principales options analytiques actuellement discutées.

 

Auteur(s): 
Togola A.
Nom de l'institut: 
BRGM

Détermination de rendements d’extraction et de coefficients de diffusion d’outils DGT commerciaux et confectionnés en laboratoire

Accès: 
Public
Année: 
2021

Dans le cadre du Réseau national de Surveillance Prospective (RSP) de la qualité chimique des milieux aquatiques, un large panel d’outils d’échantillonnage passif a été testé afin d’évaluer leur pertinence pour une meilleure évaluation de la qualité chimique des cours d’eau. Parmi ces outils, les DGT (Diffusive Gradient in Thin films), échantillonneurs dédiés à l’échantillonnage passif des métaux, ont été déployés dans le cadre de cet exercice.

Auteur(s): 
Dherret L., Dabrin A.
Nom de l'institut: 
INRAE