Chimie

Substances énantiomères dans les programmes de surveillance réglementaire

Accès: 
Public
Année: 
2018

 

Auteur(s): 
Ghestem JP., Lardy-Fontan S., Lestremau F., Grouhel-Pellouin A., Yari A.
Nom de l'institut: 
BRGM, LNE, INERIS, IFREMER, IRSTEA

Synthèse des actions européennes et nationales sur les techniques d’analyse chimique non ciblée

Accès: 
Public
Année: 
2018

 

Auteur(s): 
Togola A., Soulier C., Lestremau F., Dulio V., Margoum C., Miège C.
Nom de l'institut: 
BRGM, INERIS, IRSTEA

Mise à jour de la veille bibliographique des capteurs en développement pour la mesure in situ et en continu des substances réglementées DCE et des composés majeurs permettant la caractérisation globale des eaux

Accès: 
Public
Année: 
2018

 

Depuis les années 2000, le nombre de références bibliographiques sur les capteurs dans les eaux douces et les eaux résiduaires est en constante augmentation. Un travail de synthèse bibliographique des capteurs en développement (i.e. non commercialisés) pour l’analyse de composés chimiques dans les matrices environnementales avait été réalisé en 2017 afin d’avoir une vue d’ensemble sur les substances qui pourraient être analysées par des systèmes de mesures in situ et en continu dans un futur proche.

Auteur(s): 
Masson M., Namour P.
Nom de l'institut: 
IRSTEA

Métabolite M700F001

Référence de la fiche: 
MA-78
Année: 
2018
Méthodes concernées: 
Prélèvement et analyse pour les substances pertinentes
Fraction: 
Eau brute
Sigle de la méthode: 
UPLC/MSMS
Responsable: 
BRGM
Participation: 
Bristeau S., Amalric L.
Niveau de validation selon NORMAN: 
1

1,2,4-Triazole

Référence de la fiche: 
MA-77
Année: 
2017
Méthodes concernées: 
Prélèvement et analyse pour les substances pertinentes
Fraction: 
Eau brute
Sigle de la méthode: 
UPLC/MSMS
Code Sandre: 
6808
Responsable: 
BRGM
Participation: 
Bristeau S., Amalric L.
Niveau de validation selon NORMAN: 
1

Pyréthrinoïdes dans les sédiments

Référence de la fiche: 
MA-75
Année: 
2017
Méthodes concernées: 
Prélèvement et analyse pour les substances pertinentes
Fraction: 
Sédiments
Sigle de la méthode: 
MAE/GC/MS-MS
Code Sandre: 
5921
Code Sandre: 
1094
Code Sandre: 
5682
Code Sandre: 
5683
Code Sandre: 
1149
Responsable: 
INERIS
Participation: 
Chatellier C., Lestremau F.
Niveau de validation selon NORMAN: 
1

Étude de la stabilité de l'hydrazide maléique et du 1,2,4-triazole dans des échantillons d'eau de surface et/ou souterraine

Accès: 
Public
Année: 
2018
 
La fiabilité des résultats d’analyse d’échantillons d’eau est fortement conditionnée par le délai entre le prélèvement et la mise en analyse. Afin de préciser les recommandations opérationnelles sur ce sujet, AQUAREF réalise depuis 2014 des études techniques et documentaires. Notamment, un premier bilan des données bibliographiques disponibles sur la stabilité d’environ 450 substances a été réalisé. Pour de nombreuses substances, les données bibliographiques sont incomplètes ou incohérentes et des données complémentaires sont nécessaires.
Auteur(s): 
Moreau P. Revalor M. Ghestem JP.
Nom de l'institut: 
BRGM

Synthèse sur la problématique de la surveillance des dithiocarbamates dans les eaux environnementales

Accès: 
Public
Année: 
2017

 

Les dithiocarbamates (DTC) sont une famille de produits phytopharmaceutiques incluant de nombreuses substances actives introduites en France il y a plus de 40 ans. Certaines de ces substances actives ont encore des usages autorisés en France, notamment des usages fongicides dans l’agriculture.

La qualité des données de surveillance des DTC ainsi que leur pertinence soulève de nombreuses questions étant donné leur instabilité dans les eaux, les méthodes d’analyse « globale » utilisées par les laboratoires, les pratiques de bancarisation des données etc…

Auteur(s): 
Bristeau S., Ghestem JP.
Nom de l'institut: 
BRGM

Propositions de limites de quantification pour l'analyse de micropolluants en eau douce - Substances ne faisant pas partie de l'avis agrément MTES 2017

Accès: 
Public
Année: 
2017
Les programmes de surveillance des masses d’eau, notamment dans le cadre de la Directive Cadre Européenne sur l’Eau, sont gérés principalement par les Agences de l’Eau (AE) en Métropole et par les Offices de l’Eau (OE) dans les Départements et Régions d’Outre-Mer (DROM). Ces programmes de surveillance nécessitent l’acquisition de nombreuses données d’analyse de micropolluants dans les différentes masses d’eau.
Auteur(s): 
Ghestem JP., Lardy-Fontan S., Lestremau F., Yari A.
Nom de l'institut: 
BRGM, LNE, INERIS, IRSTEA