Chimie

Risques de contamination des échantillons lors des opérations d'échantillonnage: synthèse opérationnelle (eau et sédiment)

Accès: 
Public
Année: 
2016
Auteur(s): 
Moreau P., Ghestem J-P., Lepot B., Yari A.
Nom de l'institut: 
BRGM, INERIS, Irstea

Etude de la stabilité de 11 substances pertinentes à surveiller (SPAS) dans des échantillons d’eau de surface

dans
Accès: 
Public
Année: 
2016

La fiabilité des résultats d’analyse d’échantillons d’eau est fortement conditionnée par les conditions de transport (température en particulier) et le délai entre le prélèvement et la mise en analyse (Délai Maximal Avant Analyse : DMAA). AQUAREF travaille depuis plusieurs années sur ces points. Un rapport bibliographique est paru en 2015, établissant un premier bilan des données bibliographiques disponibles sur les stabilités d’environ 450 substances.

Auteur(s): 
Moreau P., Ghestem J-P.
Nom de l'institut: 
BRGM

Etat des lieux des pratiques des laboratoires pour les techniques d’extraction récentes

dans
Accès: 
Public
Année: 
2017

En 2008, la Commission Européenne avait mandaté le Comité Européen de Normalisation (CEN) pour le développement ou l’amélioration de méthodes normalisées en soutien aux exigences de surveillance de l’état écologique et chimique de la Directive Cadre sur l’Eau 200/60/CE car les méthodes européennes issues des groupes de normalisation CEN/TC230 « Analyse de l’eau » et ISO/TC147 « Qualité de l’eau » n’étaient pas toutes compatibles en termes de performance (LQ et incertitudes) et d’applicabilité à l’eau totale.

Auteur(s): 
Amalric L.
Nom de l'institut: 
BRGM

De l’acquisition de connaissances à l'amélioration des pratiques d'échantillonnage

Accès: 
Public
Année: 
2017
Nom de l'institut: 
BRGM, INERIS, Irstea, LNE

Opportunités d’utilisation de capteurs dans la surveillance des eaux naturelles

dans
Accès: 
Public
Année: 
2016

L’objectif de cette note est de dresser un inventaire des opportunités d’utilisation des capteurs, des dispositifs de mesure en continu et portable ainsi que des kits, comme outils complémentaires pour améliorer le diagnostic de l’état des masses d’eau. Dans un premier temps, les différents objectifs des réseaux de surveillance, dont les réseaux DCE, sont décrits, puis les différents types de capteurs existants sont présentés et enfin, les opportunités de leur utilisation dans le contexte de la surveillance des eaux naturelles sont identifiées et illustrées par quelques exemples.

Auteur(s): 
N. Guigues, B. Lepot, A. Togola
Nom de l'institut: 
LNE, INERIS, BRGM

Caractérisation des matières organiques par les sondes spectrophotométriques UV-Vis

dans
Accès: 
Public
Année: 
2016

Afin d’améliorer la qualité de l’évaluation de l’état chimique des eaux, des méthodes alternatives aux méthodes de prélèvement et d’analyses classiques se développent. Parmi ces techniques alternatives, les systèmes spectrophotométriques UV-visible, permettant des mesures in situ et en continu, sont de plus en plus utilisés. Des sondes commercialisées permettent d’obtenir des teneurs en matières en suspension (MES), nitrates, demande chimique en oxygène (DCO) ou carbone organique à partir des spectres UV-visible enregistrés.

Auteur(s): 
M. Masson, N. Guigues, M. Arhror, N. Forquet, S. Raveau
Nom de l'institut: 
IRSTEA, LNE

Bonnes pratiques pour l'installation et la mise en oeuvre de dispositifs de mesure en continu pour la surveillance des milieux aquatiques

dans
Accès: 
Public
Année: 
2017

La multiplicité des pressions qui pèsent sur les milieux, leur diversité, la variabilité des impacts, l’influence des conditions météorologiques sont autant de paramètres qui renforcent l’intérêt de la mesure en continu dans les milieux aquatiques. En effet, l’analyse en continu permet de suivre des paramètres essentiels au contrôle de la qualité de l’eau avec un pas de temps suffisamment court pour permettre non seulement une étude détaillée de la variabilité temporelle mais aussi une rapidité d’intervention si les données sont transmises en temps réel.

Auteur(s): 
Guigues N., Lepot B.
Nom de l'institut: 
LNE, INERIS

Béflubutamide, DMST, NBBS et Sotalol dans les eaux

Référence de la fiche: 
MA-71
Année: 
2017
Méthodes concernées: 
Prélèvement et analyse pour les substances prioritaires DCE
Fraction: 
Phase dissoute
Sigle de la méthode: 
SPE-LC-MS/MS
Code Sandre: 
7522
Code Sandre: 
6824
Code Sandre: 
5299
Code Sandre: 
5424
Responsable: 
BRGM
Participation: 
Sébastien BRISTEAU

Galaxolide et méthyl-triclosan dans les sédiments

Référence de la fiche: 
MA-72
Année: 
2017
Méthodes concernées: 
Prélèvement et analyse pour les substances pertinentes
Sigle de la méthode: 
QuEChERS-GC-MS/MS
Code Sandre: 
6618
Code Sandre: 
6664
Responsable: 
BRGM
Participation: 
Girardeau Benjamin, Amalric Laurence
Niveau de validation selon NORMAN: 
1