Qualité des données

Vérification de l’efficacité d’une procédure de nettoyage sur du matériel déployé en entrée d’une station de traitement d’eaux usées pour l’analyse des micropolluants

Accès: 
Public
Année: 
2018

En décembre 2017, AQUAREF a organisé une journée technique « Echantillonnage des rejets canalisés » à destination des acteurs de la surveillance. Lors de cette journée, de nombreuses questions ont été posées sur la procédure de nettoyage du matériel d’échantillonnage, définie dans la note technique ministérielle du 12 août 2016, relative à la recherche de micropolluants dans les eaux brutes et dans les eaux usées traitées de station de traitement des eaux usées et à leur réduction.

Auteur(s): 
Ferret C., Lepot B.
Nom de l'institut: 
Ineris

Evaluation de la comparabilité de solutions étalons commerciales de nonylphénols ethoxylés

Accès: 
Public
Année: 
2018

 

Auteur(s): 
Lestremau F., Adrien H., El-Masri A., Lardy-Fontan S.
Nom de l'institut: 
INERIS, LNE

Impact des opérations d’échantillonnage sur les données de surveillance dans les eaux du N-butylbenzène sulfonamide (NBBS) et du galaxolide

Accès: 
Public
Année: 
2017
 
Depuis 2012, AQUAREF réalise des études techniques visant à évaluer en conditions réelles, le risque de contamination d’échantillons d’eau (de surface et souterraine) lors des opérations d’échantillonnage dans le contexte de programmes de surveillance environnementale. Une synthèse de ces études a été réalisée en 2016 et porte essentiellement sur des substances pour lesquelles un risque de contamination existe via le matériel utilisé (phtalates, alkylphénols, bisphénols…).
Auteur(s): 
Moreau P., Ghestem JP.
Nom de l'institut: 
BRGM

Journée technique "Echantillonnage des rejets canalisés"

Accès: 
Public
Année: 
2017

 

Depuis 2016, AQUAREF organise des journées techniques d’échanges autour des questions relatives aux opérations d’échantillonnage dans le cadre des programmes de surveillance environnementale. Ces journées s’adressent principalement aux opérateurs d’échantillonnage et aux gestionnaires.

Auteur(s): 
Lepot B.
Nom de l'institut: 
INERIS

Substances énantiomères dans les programmes de surveillance réglementaire

Accès: 
Public
Année: 
2018

 

Auteur(s): 
Ghestem JP., Lardy-Fontan S., Lestremau F., Grouhel-Pellouin A., Yari A.
Nom de l'institut: 
BRGM, LNE, INERIS, IFREMER, IRSTEA

Étude de la stabilité de l'hydrazide maléique et du 1,2,4-triazole dans des échantillons d'eau de surface et/ou souterraine

Accès: 
Public
Année: 
2018
 
La fiabilité des résultats d’analyse d’échantillons d’eau est fortement conditionnée par le délai entre le prélèvement et la mise en analyse. Afin de préciser les recommandations opérationnelles sur ce sujet, AQUAREF réalise depuis 2014 des études techniques et documentaires. Notamment, un premier bilan des données bibliographiques disponibles sur la stabilité d’environ 450 substances a été réalisé. Pour de nombreuses substances, les données bibliographiques sont incomplètes ou incohérentes et des données complémentaires sont nécessaires.
Auteur(s): 
Moreau P. Revalor M. Ghestem JP.
Nom de l'institut: 
BRGM

Mise en place de la surveillance biote dans les milieux aquatiques - Enquête sur les capacités analytiques des laboratoires

Accès: 
Public
Année: 
2017

Une enquête a été diffusée en mars 2017 auprès d’une centaine de laboratoires français accrédités (LAB GTA 26) afin de connaitre leurs pratiques sur les analyses chimiques dans la matrice biote. Cette étude s’est focalisée sur 14 substances (ou familles de substances) prioritaires de la DCE et pour lesquelles une NQE appliquée dans le biote est disponible (i.e. le mercure et 13 substances organiques hydrophobes). L’intérêt s’est porté sur les capacités analytiques des laboratoires sur 4 supports biote : le filet de poisson, le poisson entier, les crustacés et les bivalves.

Auteur(s): 
Ngo S.
Nom de l'institut: 
INERIS

Substances pertinentes dans les sédiments - Dosage du diéthylplomb par GC-ICP-MS : évaluation de la qualité des étalons

Accès: 
Public
Année: 
2017

Le diéthylplomb fait partie des substances pertinentes à surveiller (SPAS) dans les sédiments en application de l’arrêté « surveillance » du 7/8/15 et l’avis de l’agrément des laboratoires mentionne une exigence de limite de quantification pour cette substance de 0.6 µg/kg au 31/12/2018. L'objectif de ce travail est de fixer des lignes directrices pour le développement d’une méthode adaptée au dosage du diéthylplomb. Ce rapport s’intéresse plus particulièrement à la problématique de l'étalonnage.

Auteur(s): 
Alasonati E., Raveau S., Fisicaro P.
Nom de l'institut: 
LNE