Qualité des données

Cahier des charges pour la préparation en 2011 d’un essai d’intercomparaison sur l’analyse des résidus de médicaments

Accès: 
Public
Année: 
2010

Le format de ce rapport est en cours de modification afin de prendre en compte le nouveau format AQUAREF Ce rapport est rédigé en collaboration entre le BRGM, le CEMAGREF, l’INERIS et le LNE dans le cadre du programme d’action d’AQUAREF pour l’année 2010, et dans le cadre des conventions de partenariat entre ces organismes et l’ONEMA pour l’année 2010. Ce document décrit le cahier des charges pour l’essai inter-laboratoires sur les résidus de médicaments dans les eaux qui est planifié en octobre 2011 par AQUAREF.

Auteur(s): 
Laurence Amalric (BRGM); Marina COQUERY(CEMAGREF); Philippe GUARINI(AGLAE);Sophie LARDY-FONTAN (LNE);Cécile MIEGE (CEMAGREF);Jean-Sébastien PY (ANSES);Christophe ROSIN (ANSES);Marie-Pierre STRUB (INERIS)
Nom de l'institut: 
BRGM

Essai collaboratif sur l’échantillonnage en eau souterraine : note de recommandations à l’issue de l’essai

Accès: 
Public
Année: 
2010

L’essai d’intercomparaison sur l’échantillonnage en eau souterraine qui s’est déroulé à Troyes en Juin 2009 (BRGM-RP 56687/FR) dans le cadre des activités d’AQUAREF a permis d’observer les pratiques d’une dizaine d’équipes françaises de prélèvement en eau souterraine. Ces observations ont montré des pratiques diverses majoritairement en accord avec les guides et normes existants. Cependant sur certains points, des différences importantes pouvant impacter la fiabilité des opérations d’échantillonnage sont apparues.

Auteur(s): 
JP GHESTEM avec la collaboration de M BRACH et G BRAIBANT
Nom de l'institut: 
BRGM

Surveillance de polluants dans les eaux souterraines : impact de l'incertitude de mesure sur l'évaluation des tendances

Accès: 
Public
Année: 
2010

La directive cadre européenne sur l’eau fixe aux états membres, des objectifs en termes d’identification des tendances d’évolution des polluants dans les masses d’eau notamment pour les eaux souterraines et les supports biote et sédiments pour les eaux de surface.

Auteur(s): 
JP GHESTEM (BRGM) N GUIGUES, C YARDIN (LNE)
Nom de l'institut: 
BRGM-LNE

Dispositif européen de traçabilité du dosage des métaux DCE. Bilan du projet Euramet 924.

Accès: 
Public
Année: 
2010

Ce projet a été piloté par 4 instituts nationaux de métrologie, PTB – BAM – IRMM – LNE . Il a eu pour ambition de relier les performances analytiques des INMs précités à celles des laboratoires de terrains par l’intermédiaire de laboratoires experts du domaine de l’eau, PCL, à travers toute l’union européenne.

Auteur(s): 
G. Labarraque
Nom de l'institut: 
LNE

Etude internationale sur la mesure primaire de pH : problématique et enquête auprès des INM

Accès: 
Public
Année: 
2010

Une des missions des Instituts Nationaux de Métrologie (INM) est de mettre en place les références primaires ; les instituts valident les références (ou les méthodes) par le biais de comparaison.

En électrochimie, la mesure primaire du pH est une mesure conventionnelle qui nécessite d’acquérir un réel savoir-faire. Les comparaisons successives organisées par le BIPM pour cette mesure montrent un décalage entre les différents instituts.

Auteur(s): 
R. Champion
Nom de l'institut: 
LNE

Bilan sur la comparaison internationale dosage du mercure dans eau naturelle

Accès: 
Public
Année: 
2010

La comparaison CCQM K 70 est la première comparaison sur l’analyse du mercure dans une eau naturelle à matrice et dopée à un niveau de concentration proche de la NQE-MA (et égal à la NQE-CMA) préconisée par la DCE pour cet élément. Elle fait suite à d’autres comparaisons, à niveau plus élevé/matrice eau naturelle ou à niveau NQE-MA/matrice eau pure.

Auteur(s): 
G. Labarraque
Nom de l'institut: 
LNE

Estimation de l'incertitude de mesure pour les mesures de pH sur le terrain.

Accès: 
Public
Année: 
2010

Ce guide présente ce qu’il est nécessaire de connaître pour évaluer les performances d’un équipement de mesure de pH, et estimer l’incertitude associée pour la détermination du pH in situ dans l’eau.

Commission de normalisation liée: 
T90Q "Controle qualité" (incertitudes mesures)
Auteur(s): 
R. Champion, P.Fisicaro
Nom de l'institut: 
LNE

Estimation de l'incertitude de mesure associée au résultat mesure : généralités, méthodes.

Accès: 
Public
Année: 
2010

Les laboratoires, engagés dans une démarche qualité, doivent estimer leurs incertitudes de mesure (document LAB REF 02 du COFRAC). De plus, une exigence de performance minimale pour les méthodes d’analyses dans le domaine de l’eau (des méthodes de laboratoire aux méthodes de terrain et en ligne, cf Directive 2009/90/CE articles 3 et 4.1) va être transposée aboutissant ainsi à l’exigence réglementaire de cette performance minimale pour les méthodes utilisées aux fins des programmes de surveillance chimique menés dans le cadre de la directive 2000/60/CE (DCE).

Commission de normalisation liée: 
T90Q "Controle qualité" (incertitudes mesures)
Auteur(s): 
B.Lalere
Nom de l'institut: 
LNE

Enquête sur les pratiques de réalisation des blancs analytiques pour 5 classes de polluants organiques pertinents

Accès: 
Public
Année: 
2010

La problématique du contrôle des «blancs» analytiques dont on sait qu’ils peuvent représenter un élément de poids dans la validation et la qualité des données de mesure, notamment dans le contexte de la Directive Cadre sur l’Eau (DCE), est cruciale.

Commission de normalisation liée: 
T90Q "Controle qualité" (incertitudes mesures)
Auteur(s): 
Sophie LARDY-FONTAN
Nom de l'institut: 
LNE

Visite d'une sélection de laboratoires agréés en 2010

Accès: 
Public
Année: 
2010

Après les modifications en 2006 du système d’agrément des laboratoires d’analyse des milieux aquatiques, et dans la perspective de la déclinaison en réglementation française de la directive 2009/90/CE dite « QA/QC », il était opportun d’identifier les difficultés éventuelles d’application, afin de proposer des réponses « à un coût acceptable », et, dans le même temps, de s’assurer que les exigences de la directive QA/QC seront prises en compte au terme de la période de transposition en droit français avant le 31 juillet 2011, pour, le cas échéant, proposer les dispositions complémentaires i

Auteur(s): 
MP. Strub
Nom de l'institut: 
INERIS, BRGM, LNE