Méthodes de prélèvements

Influence de la filtration sur site des métaux dissous dans les CE, les PE et les ESOU

Accès: 
Public
Année: 
2010

Afin d’appuyer les donneurs d’ordre dans leur politique de surveillance des eaux et, de façon plus précise, d’élaboration des cahiers des charges et des textes réglementaires, AQUAREF a effectué une étude sur l’impact de la filtration sur les résultats du dosage des métaux dissous dans les eaux de surface et les eaux souterraines. Quand le programme de surveillance impose une analyse sur la fraction dissoute, les échantillons prélevés doivent être filtrés.

Commission de normalisation liée: 
T91E " Eaux - échantillonnage et conservation"
Auteur(s): 
N.Guigues, J-P. Ghestem, B. Lepôt
Nom de l'institut: 
LNE, BRGM, INERIS

Echantillonnage en plan d'eau : impact des opérations de prélèvements

Accès: 
Public
Année: 
2011

 

Auteur(s): 
B. Lepot, R. Champion, J. Lazzarotto, JP. Blanquet, F. Botta, C. Ferret, N. Guigues
Nom de l'institut: 
INERIS, LNE, INRA

Conservation des échantillons d'eau entre le prélèvement et l'analyse

Accès: 
Public
Année: 
2010

Dans le cadre des programmes de surveillance, des recommandations techniques pour les opérations d’échantillonnage ont été établies par AQUAREF. Ces recommandations techniques, comme le projet de norme ISO/DIS 5667-3, préconisent que les échantillons doivent être transportés dans une enceinte frigorifique capable de maintenir une température de 5±3°C. Une étude portant sur les différents moyens de mesurer la température dans une enceinte réfrigérée a été menée par l’INERIS en 2010. Trois catégories d’outils ont été identifiées :

• les « thermomètres flacon »,

Auteur(s): 
B. Lepot, C. Ferret
Nom de l'institut: 
INERIS

Restitution de l'essai intercomparaison sur l'échantillonnage en plan d'eau

06/04/2011 10:00
06/04/2011 13:00

Restitution de l'essai intercomparaison sur l'échantillonnage en plan d'eau

DVD prelevement eaux littorales

Accès: 
Restreint
Année: 
2008

acces direct au site IFREMER , prélèvements

Auteur(s): 
Anne DANIEL
Nom de l'institut: 
IFREMER

Echantillonneurs passifs : Préconisations en termes de préparation d’extraits et d’analyse

Accès: 
Public
Année: 
2009
Les échantillonneurs passifs permettent d'échantillonner directement in situ les contaminants afin de mieux caractériser la contamination chimique d'un écosystème aquatique. Les partenaires d’AQUAREF (CEMAGREF principalement, IFREMER et BRGM) mènent actuellement des travaux de recherche avec pour objectif le transfert de ces techniques vers des activités de surveillance de milieux, ceci pour les outils validés les plus prometteurs.
Auteur(s): 
Olivier AGUERRE-CHARIOL, Jérôme BEAUMONT, Laurent MEUNIER,
Nom de l'institut: 
INERIS

Paramètres de terrain : estimation de l'incertitude au travers d'essais collaboratifs (Poster présenté à la PT Conf de Sibiu

Accès: 
Public
Année: 
2009

Avec l'appui des agences de l'eau, du ministère de l'écologie et de ses services déconcentrés, l'INERIS aorganisé en juin 2007 un essai collaboratif en conditions réellestion sur un affluent mineur de la Seine, près de Paris. Cette essai était la première tentative nationale visant à améliorer la connaissance de l'effet, en eau de rivière, d'activités de prélèvement entreprise en tant qu'élément des programmes de surveillance nationaux.

Commission de normalisation liée: 
T91E " Eaux - échantillonnage et conservation"
Auteur(s): 
LEPOT, STRUB, MORIN
Nom de l'institut: 
INERIS

Contrôle qualité pour les opérations d'échantillonnage des eaux - Note de syntèse et propositions

Accès: 
Public
Année: 
2009

Ce rapport préparé dans le cadre du programme d'action AQUAREF 2009 et de la convention ONEMA-BRGM 2009, a pour objectif de faire une synthèse sur les différents types de contrôle qualité envisageables pour les opérations d'échantillonnage des eaux et de faire quelques propositions pour leur introduction progressive et ciblée dans les programmes de surveillance.

En matière d'opérations d'échantillonnage des eaux, les principaux types de contrôle qualité répertoriés sont les suivants :

Auteur(s): 
JP GHESTEM
Nom de l'institut: 
BRGM

Incertitudes liées à l'échantillonnage : exemples d'estimation en eau de surface et en eau souterraine

Accès: 
Public
Année: 
2009

Ce rapport présente pour deux types de masses d'eau (eau de surface et eau souterraine), les résultats de l'application de deux plans d'expérience destinés à estimer l'impact des opérations d'échantillonnage sur la variabilité des données de surveillance à une échelle de la station de mesure. Ces résultats peuvent être exploités pour aboutir à des estimations d'incertitudes globales sur les données incluant les opérations d'échantillonnage et d'analyse.

Auteur(s): 
JP GHESTEM
Nom de l'institut: 
BRGM

Rapport de l'essai collaboratif sur l'échantillonnage en eau souterraine

Accès: 
Public
Année: 
2009

Ce rapport présente les résultats de l'essai d'intercomparaison sur l'échantillonnage en eau souterraine qui a eu lieu du 22 au 26 Juin 2009 sur le site de La Chapelle Saint Luc en banlieue de Troyes. Cet essai a réuni une dizaine d'équipes de préleveurs sur un même site. Il a permis une évaluation qualitative des pratiques des préleveurs présents dans un but d'amélioration des guides, normes et exigences techniques sur les opérations d'échantillonnage.

Auteur(s): 
JP GHESTEM, R CHAMPION, P FISICARO
Nom de l'institut: 
BRGM - LNE