Méthodes d'analyses

Influence des MES sur le dosage du phosphore dans les eaux

Accès: 
Public
Année: 
2010

Pour répondre à la demande réglementaire induite par l’arrêté du 25 janvier 2010, le dosage du phosphore total doit être réalisé sur eau brute et celui des phosphates sur eau filtrée. Ces derniers résultats peuvent être alors assimilés au phosphore biodisponible. Environ 30 % des laboratoires agréés ont recours à la spectrométrie par torche à plasma (ICP-AES ou ICP-MS) pour le dosage du phosphore.

Auteur(s): 
A. Papin
Nom de l'institut: 
INERIS

Analyse de substances prioritaires dans les sédiments (alkylphénols)

Accès: 
Public
Année: 
2010

L’objectif de l’étude consiste à développer une méthode analytique pour l’analyse des AP, AP1-2EO, BPA dans les sédiments. Ces travaux ont consisté à étudier les conditions d’extraction et d'analyse des nonylphénols et composés apparentés dans les sédiments. Différentes méthodes d’extraction, extraction liquide/solide, extraction par solvant pressurisé à chaud (PLE), ultrasons et soxhlet, ont été testées. Cela a permis de mettre en évidence l’avantage d’utiliser l’extraction par PLE en raison des performances obtenues et de la facilité d’utilisation.

Auteur(s): 
F. Lestremeau, O. Diago
Nom de l'institut: 
INERIS

Etude de faisabilité pour l'utilisation du GC-ICP/MS - Analyse PBDE dans les sédiments

Accès: 
Public
Année: 
2010

Ces travaux ont consisté à étudier les conditions d'analyse des retardateurs de flammes polybromés de type PBDE dans les sédiments, et plus particulièrement l’apport de la technique de couplage GC-ICP/MS par rapport à la méthode classique GC/MS. Il ressort de l’analyse d’un matériau de référence que le couplage étudié permet la quantification des PBDE réglementés. L’étude a montré également l’intérêt de la méthode pour analyser les PBDE les plus légers, dont la persistance dans l’environnement est effective.

Auteur(s): 
K. TACK
Nom de l'institut: 
INERIS

Influence des MES dans l'eau naturelle : étude des PBDE, alkylphénols

Accès: 
Public
Année: 
2010

L’influence des matières en suspension (MES) sur le dosage de certains polluants organiques : les polybromodiphényléther (PBDE), les alkylphénols, les alkylphénol-éthoxylés et le bisphénol A (BPA), dans les eaux naturelles a été évaluée. La méthode développée dans la cadre du programme Aquaref pour la mesure des PBDE dans les eaux de surface a été employée [1]. Cette méthode, utilisant des étalons internes et basée sur une extraction liquide/liquide puis une analyse par GC/MS, n’a cependant pas été testée sur l’eau totale pour un taux de MES>50 mg/L.

Auteur(s): 
F. Lestremeau, J. Beaumont
Nom de l'institut: 
INERIS

Analyse de substances prioritaires dans les sédiments (SCCP)

Accès: 
Public
Année: 
2010

Une méthode pour l’analyse des chloroalcanes à chaine courte (SCCP) dans les sédiments a été développée. Le test de différentes méthodes d’extraction (extraction liquide/solide par agitation, soxhlet, ultrasons, solvant pressurisé à chaud (PLE)) a démontré que l’extraction par PLE est la plus adaptée pour de telles analyses au regard des performances obtenues et de la facilité d’utilisation de cette technique. Les méthodes de purification et notamment la séparation entre les SCCP et les PCB ont été également particulièrement étudiées.

Auteur(s): 
F. Lestremeau, O. Diago
Nom de l'institut: 
INERIS

Analyse de substances prioritaires dans les eaux (alkylphénols)

Accès: 
Public
Année: 
2010

La possibilité d’analyser par chromatographie en phase liquide couplée à la spectrométrie de masse (triple quadrupôle = LC/MS/MS) les alkylphénols (APs), éthoxylats d’alkylphénols (APEOs), bisphénol A (BPA) et triclosan a été étudiée. L’étude visait à évaluer les limites de quantification atteignables en injection directe afin d’éviter l’étape d’extraction/concentration/dérivation d’échantillon nécessaire à l’analyse par chromatographie en phase gazeuse.

Auteur(s): 
F. Lestremeau, O. Diago
Nom de l'institut: 
INERIS

Journée thématique "analyse des OTC/analyse des phtalates"

22/09/2011 09:30
22/09/2011 17:00

L’INERIS propose, sous l’égide d’Aquaref, une 2ème journée d’information visant à :

- rappeler la démarche analytique afin de limiter les sources de contamination potentielle en phtalates.  L’information délivrée considérera les différentes étapes de la démarche analytique (prélèvement, préparation d’échantillon, analyse chromatographique) et soulignera les sources de contamination et les moyens d’y remédier.

Substances candidates de la directive 2008/105/CE : méthodes d’analyse disponibles et capacités analytiques des laboratoires

Accès: 
Public
Année: 
2009

Le bon état chimique d’une masse d’eau est défini par la Directive Cadre sur l’Eau (Directive 2000/60/CE) à partir des concentrations de 41 substances prioritaires. La liste de ces 41 substances est donnée dans l’annexe X de la directive 2000/60/CE et depuis 2008 par la directive 2008/105/CE qui précise également les normes de qualité environnementale auxquelles les concentrations de ces substances doivent être comparées afin de définir l’état chimique de la masse d’eau pour la substance considérée.

Auteur(s): 
AMALRIC L; GHESTEM JP
Nom de l'institut: 
BRGM

Synthèse bibliographique - Méthodes d'analyse du DEHP (di(2-éthylhexyl)phtalate dans les organismes biologiques

Accès: 
Public
Année: 
2009

La directive cadre eau (2000/60/CE) et la directive européenne du 16 décembre 2008 stipulent que le contrôle des sédiments et du biote doit être régulièrement effectué pour les substances prioritaires et autres substances polluantes considérées bioaccumulables. Cependant aucune norme existe actuellement pour l’analyse de certaines de ces substances dans le biote, telle que le DEHP (di(2-éthylhexyl)phtalate). Nous avons donc effectué une synthèse bibliographique sur l’analyse du DEHP dans les organismes biologiques.

Auteur(s): 
S. Schiavone et M. Coquery
Nom de l'institut: 
Cemagref

Journée thématique "analyse des OTC/analyse des phtalates"

24/03/2011 09:30
24/03/2011 17:00

L’INERIS propose , sous l’égide d’Aquaref, une journée d’information visant à : - rappeler la démarche analytique afin de limiter les sources de contamination potentielle en phtalates. L’information délivrée considérera les différentes étapes de la démarche analytique (prélèvement, préparation d’échantillon, analyse chromatographique) et soulignera les sources de contamination et les moyens d’y remédier. - faire le point sur l’analyse des organoétains. L’information rappellera la démarche analytique pour l’analyse des OTC en soulignant les précautions à considérer.

Lieu: 
INERIS