Méthodes de prélèvements

Variabilité de l'échantillonnage à l'échelle du bassin Artois Picardie - Restitution de l'étude

Accès: 
Public
Année: 
2016

Une des actions d’Aquaref sur la période 2013-2015 a consisté à évaluer la variabilité de la mesure liée à l’échantillonnage. En effet, afin d’assurer la maîtrise des opérations d’échantillonnage (jusqu’au laboratoire d’analyse), la mise en œuvre de contrôles qualité (QA/QC) pour l’échantillonnage, le conditionnement et le transport des échantillons est indispensable.

Auteur(s): 
Lepot B., Guigues N.
Nom de l'institut: 
INERIS, LNE

Estimation des incertitudes liées à l'échantillonnage : étude de cas en eau souterraine

Accès: 
Public
Année: 
2015

Les programmes de surveillance des masses d’eaux, mis en place notamment en application de la directive cadre sur l’eau (DCE), intègrent l’acquisition de nombreuses données à partir desquelles des diagnostics d’état sont réalisés. Afin d’assurer la fiabilité de ces diagnostics, il est indispensable de maîtriser la qualité de ces données, notamment à travers la connaissance des incertitudes de mesure. Actuellement, les incertitudes analytiques sont les seules connues.

Auteur(s): 
Moreau P., Ghestem JP.
Nom de l'institut: 
BRGM

Impact du matériel d'échantillonnage sur les données de surveillance de substances organiques en eau souterraine : essais en laboratoire

Accès: 
Public
Année: 
2015

La réalisation de blancs de matériel lors des opérations d’échantillonnage d’eau permet d’identifier certaines sources de contamination de l’eau échantillonnée et donc in fine d’améliorer la qualité des données bancarisées. Actuellement il n’existe pas de protocole pour la réalisation des blancs de matériel d’échantillonnage dans le cas des eaux souterraines. En effet, le matériel employé dans ce cas est généralement réalisé par pompage avec un tuyau de prélèvement de plusieurs mètres en plastique.

Auteur(s): 
MOREAU P, YARI A., GHESTEM JP
Nom de l'institut: 
BRGM

Synthèse des visites sur site destinées à évaluer l’application des guides techniques relatifs à l’échantillonnage

Accès: 
Public
Année: 
2015

Depuis sa création, AQUAREF a identifié l’échantillonnage comme une étape clé de la fiabilité des données. De nombreuses actions destinées à améliorer les opérations d’échantillonnage ont donc été menées dans ce cadre (études d’impact de matériel, essais collaboratifs, mise en place de formations, normalisation, …). Ces différentes actions ont abouti à la rédaction par AQUAREF de guides techniques pour les opérations d’échantillonnage dans le cadre de la DCE.

Auteur(s): 
GHESTEM JP, LEPOT B.
Nom de l'institut: 
BRGM/INERIS

Visites sur site destinées à évaluer l’application des guides techniques AQUAREF sur l’échantillonnage

Accès: 
Public
Année: 
2015

Depuis sa création, AQUAREF a identifié l’échantillonnage comme une étape clé de la fiabilité des données. De nombreuses actions destinées à améliorer les opérations d’échantillonnage ont donc été menées dans ce cadre (études d’impact de matériel, essais collaboratifs, mise en place de formations, normalisation,...). Ces différentes actions ont abouti à la rédaction par AQUAREF de guides techniques pour les opérations d’échantillonnage dans le cadre de la DCE.

Auteur(s): 
Ghestem JP., Lepot B.
Nom de l'institut: 
BRGM, INERIS

Visites sur site destinées à évaluer l’application des guides techniques AQUAREF sur l’échantillonnage

Accès: 
Public
Année: 
2013

Cette action s’inscrit dans le programme d’action AQUAREF 2013 Thème C: « amélioration des opérations d’échantillonnage ».

Auteur(s): 
Ghestem JP., Lepot B.
Nom de l'institut: 
BRGM, INERIS

Journée technique "L’essentiel de la norme NF ISO 11352 : Simplifier sa mise en oeuvre avec l'outil "MUKIT"

Accès: 
Public
Année: 
2014

Cette journée technique s’intègre dans les actions d’AQUAREF destinées à améliorer les opérations d’analyses physico-chimiques. Elle fait suite à la publication de la norme ISO 11352 en 2012 et son adoption en France en 2013 (en remplacement de la NF T90-220). Ce changement va engendrer des modifications dans la manière d’évaluer les incertitudes et nécessiter des adaptations dans les pratiques des laboratoires concernant l’estimation de leurs incertitudes analytiques.

Auteur(s): 
J. Cabillic, G. Labarraque
Nom de l'institut: 
LNE

Pratiques de filtration sur site des échantillons pour analyse des éléments traces métalliques (Vidéo)

Accès: 
Public
Année: 
2012

Pratiques de filtration sur site des échantillons pour analyse des éléments traces métalliques (vidéo).

Auteur(s): 
J-P. Ghestem
Nom de l'institut: 
BRGM

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

Visites sur site destinées à évaluer l’application des guides techniques AQUAREF sur l’échantillonnage

Accès: 
Public
Année: 
2014

Depuis sa création, AQUAREF a identifié l’échantillonnage comme une étape clé de la fiabilité des données. De nombreuses actions destinées à améliorer les opérations d’échantillonnage ont donc été menées dans ce cadre (études d’impact de matériel, essais collaboratifs, mise en place de formations, normalisation, …). Ces différentes actions ont abouti à la rédaction par AQUAREF de guides de recommandations pour les opérations d’échantillonnage dans le cadre de la DCE.

Auteur(s): 
Jean Philippe Ghestem, Bénédicte Lepot
Nom de l'institut: 
BRGM

Essai collaboratif d'intercomparaison sur le prélèvement en rejet canalisé pour la mesure des micropolluants

Accès: 
Public
Année: 
2012

Un essai a été organisé, dans le cadre du programme de travail AQUAREF 2011/2012 et des conventions de partenariat ONEMA-INERIS et ONEMA-LNE. Il s’agit d’un essai collaboratif et non pas un essai d’aptitude sur l’échantillonnage en rejet canalisé et sur la mesure des paramètres physicochimiques de terrain. Il avait trois objectifs :

Auteur(s): 
B. Lepot, C. Ferret, J.P Blanquet
Nom de l'institut: 
INERIS, LNE