Innovations / prélèvements&analyses

Étude sur l'amélioration des limites de quantification pour l'analyse des résidus médicamenteux de la DCE dans la phase aqueuse des eaux de surface

Accès: 
Public
Année: 
2015
 
A l’issue de la révision de la Directive Cadre Eau (DCE), publiée en Août 2013, la liste des substances prioritaires inclut désormais une quinzaine de substances supplémentaires.
Les résidus médicamenteux ont fait l’objet d’un traitement particulier puisque, initialement pressentis pour intégrer cette liste, ils ont été placés dans une liste spécifique, la liste de vigilance (« watch list »).
Auteur(s): 
C. Chatellier, F. Lestremau
Nom de l'institut: 
INERIS

Développement de nouvelles phases pour l'échantillonnage passif de pesticides

Accès: 
Public
Année: 
2013

L’échantillonnage passif, développé il y a une vingtaine d’années, représente une alternative simple et économique aux échantillonnages ponctuels et moyennés automatisés pour mieux évaluer les niveaux de contamination des milieux aquatiques.

Auteur(s): 
C. Margoum, A. Assoumani, L. Chamblas, M. Coquery
Nom de l'institut: 
Irstea

Tests d’extraction sur place - Application aux Départements d’outre-mer

Accès: 
Public
Année: 
2012

La mise en place des programmes de surveillance DCE dans les départements d’outre-mer présente certaines difficultés liées au manque de potentiels analytiques sur place et à l’éloignement géographique. Les échantillons d’eaux prélevés dans les DOM sont le plus souvent envoyés pour analyse en métropole. La durée du transport et les conditions de conservation des échantillons sont des éléments importants pour la fiabilité des résultats pour beaucoup de substances.

Auteur(s): 
A. TOGOLA
Nom de l'institut: 
BRGM

Synthèse sur les protocoles d’évaluation des performances des capteurs et analyseurs pour la mesure en continu ou la mesure ponctuelle sur site des paramètres physico-chimiques dans l’eau

Accès: 
Public
Année: 
2012

Divers travaux ont été engagés depuis 5 à 10 ans sur l’évaluation des performances et la validation des méthodes alternatives pour la surveillance de la qualité des eaux, à travers des projets européens (SWIFT-WFD) ou via la normalisation. En regard du développement de protocoles pour l’évaluation des performances et la validation des méthodes d’analyses chimiques en laboratoire, cette thématique est relativement récente.

Auteur(s): 
Guigues N.
Nom de l'institut: 
LNE

Panorama de l’existant et retour d’expérience sur les capteurs et analyseurs en ligne pour la mesure des paramètres physico-chimiques dans l’eau

Accès: 
Public
Année: 
2012

 

Le travail de compilation des différents capteurs et analyseurs a été réalisé à partir de différentes sources d’information comme l’annuaire du Guide de l’eau, les sites web des sociétés et les salons professionnels. 71 fabricants ont ainsi été recensés.

Un classement a été effectué en considérant : les sondes in situ et les capteurs (1 à 3 paramètres et 4 paramètres et plus), les analyseurs en ligne (avec et sans réactifs, in situ) et les appareils portables.

Auteur(s): 
Guigues N., Lepot B., Behro C., Salvetat F.
Nom de l'institut: 
LNE, INERIS, BRGM, IFREMER

Application de la méthodologie QuEChERS

Accès: 
Public
Année: 
2012

L’analyse des micropolluants contenus dans les sédiments requiert généralement un processus complexe comprenant plusieurs étapes successives d’extraction et de purification d’échantillons. La méthode la plus généralement utilisée est l’extraction par solvant pressurisé qui extrait les composés cibles mais également de nombreux composés interférents de la matrice. De plus, cette technique est relativement coûteuse car elle nécessite un équipement spécifique.

Auteur(s): 
François LESTREMAU
Nom de l'institut: 
INERIS

Contribution au développement et à l'amélioration des techniques d'échantillonnage passif (DGT et POCIS)

Accès: 
Public
Année: 
2011

Ce projet est une contribution à l'amélioration et au développement des techniques d'échantillonnage passif.

Les objectifs sont:

  • De trouver des solutions pour limiter la formation de fouling sur les échantillonneurs nécessitant des temps d'immersion prolongés (POCIS) et assurer taux d'échantillonnage "constant" et reproductible,
  • De tester et valider les DGT développés spécialement pour Hg qui est un métal "DCE prioritaire"
Auteur(s): 
Gonzalez J-L., Munaron D., Podeur C., TApie N., Budzinski H., Marusczak N., Montero N., Belzunce M-J.
Nom de l'institut: 
IFREMER

Note d'avancement sur les essais interlaboratoires NORMAN et IPSIC - Application pour l'échantillonnage passif de substances emergentes et prioritaires

Accès: 
Public
Année: 
2011

Les difficultés analytiques liées à la mesure de micropolluants dans les eaux naturelles ou urbaines ont conduit au développement de divers systèmes alternatifs d’échantillonnage et d’analyse dans le but de faciliter l’échantillonnage et la détection des micropolluants dans les eaux. L’objectif est de mieux caractériser la contamination chimique d'un écosystème aquatique. Ces échantillonneurs passifs permettent de concentrer les contaminants et offrent de grands avantages par rapport aux prélèvements classiques d’échantillons d’eau.

Auteur(s): 
C. Miège, N. Mazzella, M. Coquery
Nom de l'institut: 
IRSTEA

Applicabilité des échantillonneurs passifs dans le cadre de la DCE

Accès: 
Public
Année: 
2011

Jusqu'à présent, le suivi de l’état chimique des masses d’eau est essentiellement basé sur des techniques d’échantillonnage ponctuel suivies par des analyses en laboratoire afin de déterminer les concentrations en polluant.

Auteur(s): 
N. Mazzella, C. Berho, M. Coquery, J.-P. Ghestem, J.-L. Gonzalez, S. Lardy-Fontan, C. Miège, A. Togola, C. Tixier
Nom de l'institut: 
IRSTEA, BRGM, IFREMER, LNE

Solutions analytiques alternatives pour les polluants organiques dans les programmes de surveillance DCE dans les DOM

Accès: 
Public
Année: 
2011

La mise en place des programmes de surveillance DCE dans les départements d’outre-mer présente certaines difficultés liées au manque de potentiels analytiques sur place et à l’éloignement géographique. Les échantillons d’eaux prélevés dans les DOM sont le plus souvent envoyés pour analyse en métropole. La durée du transport et les conditions de conservation des échantillons sont des éléments importants pour la fiabilité des résultats pour beaucoup de substances.

Auteur(s): 
E. Mathon, A. Togola, L. Amalric, JP Ghestem (BRGM) C. Guillemain, C. Margoum (Cemagref)
Nom de l'institut: 
BRGM; CEMAGREF