Appui aux donneurs d'ordre

Première version guide opérationnel et cahier des charges d’une formation pour la mesure des micropolluants en rejets canali

Accès: 
Public
Année: 
2010

L'opération de prélèvement en rejets canalisés (assainissement collectif, rejets industriels), dans le cadre de recherche de quantification de micropolluants, est une étape qui nécessite des précautions particulières. Elle conditionne les résultats d'analyses et donc les conclusions de démarches techniques et scientifiques.

Auteur(s): 
F. EYMERY (AELB), J-M. CHOUBERT (Cemagref Lyon)
Nom de l'institut: 
Cemagref

Compatibilité des méthodes d’analyse des substances organiques avec les exigences des programmes de surveillance de la DCE

Accès: 
Public
Année: 
2010

Le format de ce rapport est en cours de modification afin de respecter le nouveau format de rapport AQUAREF Ce rapport est rédigé en collaboration entre le BRGM, le CEMAGREF, l‘INERIS et le LNE dans le cadre du programme d‘action d‘AQUAREF et dans le cadre des conventions de partenariat de ces organismes avec l‘ONEMA, pour l‘année 2010.

Auteur(s): 
Amalric L. (BRGM), Cabillic J., Lardy-Fontan S. (LNE), Strub M.P. (INERIS) avec la participation de C Margoum
Nom de l'institut: 
BRGM

Applicabilité des échantillonneurs passifs pour la surveillance d'une eau souterraine : essais sur site

Accès: 
Public
Année: 
2010
La mise en oeuvre de la DCE nécessite des méthodes d’analyse fiables pour évaluer notamment l’état chimique des masses d’eau. Aujourd’hui, la pratique utilisée en routine par les réseaux de surveillance (agences de l’eau...) repose sur l’échantillonnage ponctuel couplé à une analyse en laboratoire. Cette approche repose sur l’évaluation de la qualité chimique d’une masse d’eau à partir de l’analyse d’un échantillon à un instant t. Depuis une quinzaine d’années, une autre approche basée sur l’utilisation des échantillonneurs passifs s’est développée.
Auteur(s): 
Berho C., Togola A., Ghestem J-P.
Nom de l'institut: 
BRGM

Essai collaboratif sur l’échantillonnage en eau souterraine : note de recommandations à l’issue de l’essai

Accès: 
Public
Année: 
2010

L’essai d’intercomparaison sur l’échantillonnage en eau souterraine qui s’est déroulé à Troyes en Juin 2009 (BRGM-RP 56687/FR) dans le cadre des activités d’AQUAREF a permis d’observer les pratiques d’une dizaine d’équipes françaises de prélèvement en eau souterraine. Ces observations ont montré des pratiques diverses majoritairement en accord avec les guides et normes existants. Cependant sur certains points, des différences importantes pouvant impacter la fiabilité des opérations d’échantillonnage sont apparues.

Auteur(s): 
JP GHESTEM avec la collaboration de M BRACH et G BRAIBANT
Nom de l'institut: 
BRGM

Surveillance de polluants dans les eaux souterraines : impact de l'incertitude de mesure sur l'évaluation des tendances

Accès: 
Public
Année: 
2010

La directive cadre européenne sur l’eau fixe aux états membres, des objectifs en termes d’identification des tendances d’évolution des polluants dans les masses d’eau notamment pour les eaux souterraines et les supports biote et sédiments pour les eaux de surface.

Auteur(s): 
JP GHESTEM (BRGM) N GUIGUES, C YARDIN (LNE)
Nom de l'institut: 
BRGM-LNE

Plan expérimental pour détermination des incertitudes des préleveurs échantillonneurs automatiques

Accès: 
Public
Année: 
2010

Un groupe de travail thématique animé par le Cemagref dans le cadre d’AQUAREF sur la « mesure des contaminants dans les systèmes d’assainissement » a démarré en 2009, avec l’objectif de progresser sur la définition des moyens techniques à mettre en œuvre dans le cadre de programmes de mesures pour l’évaluation fiable des concentrations, des flux et des performances des systèmes d’assainissement des collectivités pour l’élimination des micropolluants (substances prioritaires et émergentes).

Commission de normalisation liée: 
T91E " Eaux - échantillonnage et conservation"
Auteur(s): 
J.Lachenal et al (SGT5)
Nom de l'institut: 
LNE

Besoins analytiques du guide européen pour surveillance sédiment biote

Accès: 
Public
Année: 
2010

La Commission Européenne publie des guides techniques élaborés par un groupe d’experts européens, dans le but d’apporter des informations harmonisées pour la mise en œuvre de la DCE.

Le guide européen sur la surveillance chimique des sédiments et du biote dans le cadre de la DCE a été publié en 2010. Ce guide propose de déterminer la concentration de certaines substances chimiques dans une matrice accumulatrice du fait de l’affinité chimique de certaines substances, en application de l’article 3 de la DCE.

Auteur(s): 
B.Lalere, J.Lachenal
Nom de l'institut: 
LNE

Visite d'une sélection de laboratoires agréés en 2010

Accès: 
Public
Année: 
2010

Après les modifications en 2006 du système d’agrément des laboratoires d’analyse des milieux aquatiques, et dans la perspective de la déclinaison en réglementation française de la directive 2009/90/CE dite « QA/QC », il était opportun d’identifier les difficultés éventuelles d’application, afin de proposer des réponses « à un coût acceptable », et, dans le même temps, de s’assurer que les exigences de la directive QA/QC seront prises en compte au terme de la période de transposition en droit français avant le 31 juillet 2011, pour, le cas échéant, proposer les dispositions complémentaires i

Auteur(s): 
MP. Strub
Nom de l'institut: 
INERIS, BRGM, LNE

Normalisation eau/boues, méthodes physico-chimiques - Synthèse des travaux 2010

Accès: 
Public
Année: 
2010

Le suivi de la normalisation des méthodes d’analyse physico-chimiques des eaux, sédiments et boues est assuré depuis 2002 par des experts d’AQUAREF, qui participent aux commissions de normalisation nationales (AFNOR), européennes (CEN) ou internationales (ISO) pertinentes ou les animent.

Auteur(s): 
MP. Strub
Nom de l'institut: 
INERIS

Journée d'échanges sur l'analyse des micropolluants dans les rejets

Accès: 
Public
Année: 
2010

AQUAREF mène depuis plusieurs années des travaux en vue d’améliorer les connaissances sur la contamination des rejets de stations d’épuration urbaines (STEU) et industrielles (ICPE) par les substances dangereuses et les substances prioritaires et émergentes, et de disposer d’outils de mesure harmonisés et validés pour leur évaluation dans les rejets.

Auteur(s): 
MP. Strub
Nom de l'institut: 
INERIS