Qualité des données

Guide méthodologique des méthodes DCE en hydrobiologie littorale

Accès: 
Public
Année: 
2012

Ce guide a pour objectif de recenser l’ensemble des méthodes appliquées pour déterminer les éléments de qualité biologique DCE en eaux littorales. Il prend en compte les méthodes de prélèvement et d’analyse des éléments de qualité validés. Il s’appuie sur les documents rédigés par les experts thématiques DCE de chacun de ces éléments de qualité.

Auteur(s): 
Miossec L.
Nom de l'institut: 
IFREMER

Incertitudes - Enquête sur les attentes des participants au séminaire de Décembre 2011

Accès: 
Public
Année: 
2012

Fin 2011, AQUAREF a organisé un séminaire sur les incertitudes dont le but était d’échanger avec les différents acteurs de l’eau (laboratoires, donneurs d’ordre,…) sur leurs pratiques et attentes en terme d’outils ou d’informations. Cette journée a permis d’aborder aussi bien les notions d’incertitudes  en chimie et en hydrobiologie.

Le LNE a proposé de réaliser une enquête, six mois après l’organisation du séminaire avec deux objectifs :

     * faire un retour d’expérience sur la journée par les participants,

Auteur(s): 
Lalere B., Lardy-Fontan S., Guigues N.
Nom de l'institut: 
LNE

Plan d'action 2013-2015 pour le déploiement du schéma de traçabilité métrologique appliqué à la surveillance des milieux aquatiques

Accès: 
Public
Année: 
2012

La directive cadre sur l’eau DCE adoptée en 2000 fixe à la fois des objectifs d’atteinte du bon état des eaux et un processus de mise en œuvre, rythmé par la production et l’usage de connaissances : à partir d’un état des lieux établi par les bassins, les résultats des programmes de surveillance et les analyses économiques permettent de définir puis d’évaluer les programmes de mesures nécessaires à l’atteinte des objectifs (d’après présentation SNDE).

Auteur(s): 
Lardy-Fontan S., Guigues N., Lalere B.
Nom de l'institut: 
LNE

Mise en oeuvre du schéma de traçabilité pour quelques substances d'intérêt – Démonstrateurs de la traçabilité métrologique

Accès: 
Public
Année: 
2012

La directive cadre sur l’eau DCE adoptée en 2000 fixe à la fois des objectifs d’atteinte du bon état des eaux et un processus de mise en œuvre, rythmé par la production et l’usage de connaissances : à partir d’un état des lieux établi par les bassins, les résultats des programmes de surveillance et les analyses économiques permettent de définir puis d’évaluer les programmes de mesures nécessaires à l’atteinte des objectifs ().

Auteur(s): 
Béatrice LALERE, Sophie LARDY-FONTAN, Rachel CHAMPION Enrica ALASONATI
Nom de l'institut: 
LNE

Impact de la nature du matériel d'échantillonnage sur les données de surveillance des phtalates en eau souterraine

Accès: 
Public
Année: 
2012

Les opérations d’échantillonnage en eau souterraine dans le cadre des programmes de surveillance environnementaux nécessitent souvent des opérations de pompage qui impliquent un contact plus ou moins prolongé entre l’échantillon d’eau et différents matériels intermédiaires dont par exemple les tuyaux de pompage.

Auteur(s): 
JP Ghestem
Nom de l'institut: 
BRGM

Journées thématiques "analyse des OTC / analyse des phtalates"

Accès: 
Public
Année: 
2011

L’analyse des phtalates dans les milieux aquatiques est particulièrement difficile en raison de leur omniprésence dans l’environnement. En effet, de nombreuses sources de contamination sont possibles au cours de la chaine prélèvement-analyse, et il est très délicat d’obtenir des blancs analytiques corrects. Lors de l’étude inter laboratoires menée en 2009 par l’INERIS, les laboratoires faisaient état de difficultés pour atteindre le niveau de blanc de 0,080 µg/L fixé par la norme NF EN ISO 18856.

Auteur(s): 
M-P STRUB, F. LESTREMAU
Nom de l'institut: 
INERIS

Journées thématiques « Analyses des OTC/ Analyse des Phtalates »

Accès: 
Public
Année: 
2011

L’analyse des phtalates dans les milieux aquatiques est particulièrement difficile en raison de leur omniprésence dans l’environnement. En effet, de nombreuses sources de contamination sont possibles au cours de la chaine prélèvement-analyse, et il est très délicat d’obtenir des blancs analytiques corrects. Lors de l’étude inter laboratoires menée en 2009 par l’INERIS, les laboratoires faisaient état de difficultés pour atteindre le niveau de blanc de 0,080 µg/L fixé par la norme NF EN ISO 18856.

Auteur(s): 
F. LESTREMAU - M.P. STRUB
Nom de l'institut: 
INERIS

Influence des matières en suspension sur le dosage de polluants organiques dans les eaux de rejet : étude des organoétains, composés perfluorés, des chloroalcanes à chaines courtes

Accès: 
Public
Année: 
2011

L’influence des matières en suspension (MES) sur le dosage d’une sélection d’organoétains (OTC), de composés perfluorés et de chloroalcanes à chaines courtes (SCCP) dans les eaux de rejet a été évaluée. La répartition de ces substances entre les phases particulaire et dissoute a également été étudiée.

Cette problématique s’intègre dans le cadre de l’étude de la compatibilité des méthodes d’analyse des substances organiques en accord avec les exigences des programmes de surveillance de la DCE1.

Auteur(s): 
F. LESTREMAU
Nom de l'institut: 
INERIS

Proposition plan QA/QC pour la maitrise des opérations de prélèvements suivant les programmes de surveillance DCE

Accès: 
Public
Année: 
2011

Afin d’assurer la maîtrise des opérations de prélèvements lors des programmes de surveillance DCE, la mise en œuvre d’un plan d’assurance qualité et de contrôles qualité (QA/QC) pour le prélèvement, le conditionnement et le transport des échantillons est proposé.

L’objectif d’un tel plan est de disposer d’informations objectives permettant de garantir la qualité des données intégrant la totalité de la chaine d’acquisition depuis l’échantillonnage jusqu’à la restitution de la donnée issue du résultat d’analyse.

Auteur(s): 
GUIGUES N., LEPOT B., GHESTEM J.P
Nom de l'institut: 
LNE

Séminaire Aquaref sur les Incertitudes le 7 Décembre 2011

Accès: 
Public
Année: 
2011

L’objectif de ce séminaire était d’échanger avec les laboratoires et les donneurs d’ordre sur leurs pratiques et leurs attentes en terme d’outils ou d’informations pour la détermination des incertitudes.


Ce séminaire a traité des aspects concernant à la fois les méthodes en hydrobiologie et des méthodes en chimie qui contribuent à l’évaluation de l’état des eaux. Le programme de la journée est jointe en annexe de ce compte rendu.

Auteur(s): 
N. GUIGUES
Nom de l'institut: 
LNE