La normalisation : un effort nécessaire