La normalisation : un effort nécessaire

La normalisation est vivace et les méthodes qui en sont issues représentent une forme de consensus appréciable dans la recherche de la comparabilité des données.

Accès aux publications

Normaliser : Pour quoi faire ?

Le processus de normalisation est souvent perçu comme complexe et peu dynamique. C'est en réalité un mode de fonctionnement très encadré qui est le garant  de l'évolution des méthodes,de la transparence concernant leurs caractéristiques, et de leur acceptation par le plus grand nombre d'utilisateur.

Normaliser : Comment ?

C'est pourquoi AQUAREF s'implique à tous les niveaux de la normalisation : le tableau ci-après synthétise l'engagement des experts d'AQUAREF auprès des instances de normalisation. 

Chaque expert, choisi en fonction de sa compétence technique, participe activement aux travaux des commissions correspondantes. L'actualité de chaque commission est accessible en cliquant sur son nom. La liste des sujets pilotés, par l'élaboration directe de documents  ou par l'abondement de travaux nationaux et supranationaux, est consultable dans la page dédiée à chaque commission. Les experts  peuvent également être joints.

L'ISO concept database : pour savoir ce que recouvre exactement un terme, une unité, ...

L'ISO met en ligne une plate-forme pour la recherche de contenu conceptuel dans les normes appelée ISO Concept Database (dans toutes les langues dans laquelle la définition a été traduite). Elle rassemble dans une source unique les unités conceptuelles structurées provenant de normes ou projets de normes de comités ISO telles que : termes et leur définition, symboles graphiques, codes (de langues, de pays, de monnaies), unités de mesure, propriétés de produits, etc... Des dictionnaires de données de différentes sortes y figurent également. 
 
Soulignons que cette application est d'accès libre.